COMMUNICATION PUBLIQUE ET MÉDIATIONS

TIERS LIEUX CULTURELS

Programme de recherche

« TIERS LIEUX CULTURELS » animé par Franck Renucci et Paul Rasse

Membre actif, organisateur et responsable de la communication

>> SITE CRÉÉ POUR NOTRE PROJET DES TIERS-LIEUX CULTURELS <<

Organisation des journées « TIERS LIEUX CULTURELS À TOULON » les 14 et 15 avril 2021
Communication publique, structures partenaires sur le territoire
Le Port des Créateurs | TVT Innovation | Ecole Supérieure d’Art et de Design TPM

*

Articles en cours, et une communication au sein du réseau (Avignon) :
Galli, D. (2018) « La communication humaine à l’épreuve des réseaux socionumériques ».
Journées régionales en SIC, AGORANTIC-CREAMED. Avignon, 15-16 novembre 2018.

*


Débuté en début 2020, ce projet de recherche cherche à apporter un éclairage sur les dynamiques créatives et innovantes des « Tiers-Lieux Culturels » (TLC) ainsi que les reconfigurations induites au niveau de l’écosystème culturel territorial de la Région Sud.

Ce projet de recherche s’inscrit dans une démarche pluridisciplinaire associant un collectif de chercheurs dans les domaines des sciences de l’information et de la communication, des sciences de gestion et de la sociologie qui travaillent, depuis plusieurs années, au sein d’un collectif thématique de recherche : le réseau CREAMED en région Sud et Corse.
D’origine lointaine pour certains, beaucoup plus récents pour d’autres, ces espaces culturels intermédiaires font l’objet d’une attention croissante de la part des pouvoirs publics (cf. Appel à manifestation d’intérêt du CGET, lancé en 2019 sur les Fabriques du territoire). L’hétérogénéité des relations et des situations sociales qui s’y rencontrent font de ces espaces culturels intermédiaires un objet de recherche particulièrement stimulant, notamment en région Sud qui compte des figures pionnières du mouvement (Friche de la Belle de Mai à Marseille et Le Hublot La Diva qui ont obtenu respectivement le label « Fabrique du territoire » et « Fabrique numérique du territoire”) mais aussi d’autres cas émergents comme la Station, le 109 à Nice, le Port des Créateurs à Toulon…

Ce travail de recherche s’appuie sur des études de terrain réalisées sur quatre territoires de la région Sud : Avignon, Marseille, Toulon et Nice. Sur ces territoires ont été identifiés des lieux qui incarnent chacun à leur manière des espaces propices au lien social, à l’émancipation, à la fabrique de nouvelles utopies urbaines et à l’initiative collective dans le champ artistique et culturel.
L’originalité de ce travail de recherche est de reposer sur un travail empirique que l’on pourrait qualifier de participatif puisqu’il s’effectue en collaboration étroite avec certains de ces tiers lieux culturels qui ont accepté d’être partenaires en participant à la dynamique de co-construction de connaissances que nous souhaitons initier.